Accueil >> Secteurs D'activité >> Agriculture et Agro-industrie

L’agriculture et la pêche occupent une place importante dans l’économie sénégalaise. La pêche génère  une recette à l’exportation de 134, 2 milliards en 2012 (4ème place).

Les exportations de poissons frais ont représenté 87 milliards de FCFA en 2012. Le Sénégal exporte aussi crustacées et mollusques (44, 9 milliards) et autres fruits de mer.

Dans l’agriculture, le sous secteur de l’agrobusiness est la filière la plus dynamique. L’agrobusiness recèle d’importantes potentialités dans des filières diverses et à forte valeur ajoutée. Tous les facteurs pour la production agricole sont réunis au Sénégal : la terre, l’eau, le soleil en plus d’une main d’œuvre qualifiée.

L’agrobusiness bénéficie ainsi d‘atouts certains très attractifs pour le secteur privé national et les investisseurs étrangers. Le développement de l’horticulture d’exportation au cours de ces dernières années est une parfaite illustration de la vitalité de l’agrobusiness.

L’horticulture d’exportation repose sur des filières phares comme la tomate (12 251 t), le melon (14 278 t), la mangue (15 000 t), les pastèques (11 106 t), le maïs doux  (10 180 t) et le haricot vert (9200 t) auxquelles s’ajoutent chaque année de nouvelles spéculations (oignon vert, courges, piment, asperge, herbes aromatiques, patate douce, papaye, banane, etc.) émanant de la demande du marché.

Au total plus de 80 000 t de fruits et légumes sont exportés en 2013. Ce volume est en deçà du potentiel existant.

L’agroalimentaire se développe grâce à la transformation des produits agricoles comme les fruits et légumes en jus, confiture, etc. mais, aussi par la valorisation des  produits exotiques (Bouye, Bissap, anacarde, etc.).

Les cultures commerciales ou de rentes sont dominées par le coton et l’arachide. Le coton du Sénégal est reconnu comme un produit d’excellente qualité. Il est exporté principalement vers la Chine, la France, la Thaïlande et le Maroc. Le coton a généré 11 milliards de FCFA de recettes d’exportation en 2012.

Le Sénégal occupe une place prépondérante dans l’exportation des produits arachidiers et de ses dérivés comme les huiles brutes d’arachide (36 milliards de recette d’exportation en 2011).

Dans le secteur de l’élevage, la modernisation en cours contribuera à l’amélioration du niveau des productions pour dégager des excédents à l’exportation. Actuellement, les peaux et cuirs sont les principaux produits de l’élevage exportés avec un chiffre d’affaires à l’export de 3, 3 milliards, en 2012.

Partenaires

Espace personnel

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
Image CAPTCHA

Enter the characters shown in the image.