Accueil >> Secteurs D'activité >> TIC et Téléservices

Le Sénégal a très tôt misé sur les TIC et particulièrement sur les infrastructures de communication avec d’importants investissements consentis en termes de capacités et de modernisation.

Le réseau de télécommunication est numérisé à 100% avec une boucle de 3000 Km de fibre optique à travers tout le territoire. Le haut début est présent dans toutes les capitales régionales. Le taux de pénétration de la téléphonie mobile de 116% (ARTP, 30 Juin 2016) et celui des services internet de 57,88% (ARTP, 30 Juin 2016).                                

Avec 10% du PIB national, des ressources humaines de qualité reconnue, le Sénégal dispose de beaucoup d’avantages concurrentiels dans le domaine des TIC et télé services : des infrastructures modernes, un écosystème de plus de 300 entreprises, un secteur privé organisé (OPTIC), des incubateurs et accélérateurs de croissance pour les entreprises TIC, un pôle d’enseignement supérieur sous régional, le soutien de l’état et des bailleurs qui se traduit, entre autres,  par la construction du parc des technologies numériques (PTN) de Diamniadio inscrit dans le plan Sénégal émergent (PSE). Autant d’avantages qui ont déjà attiré de très grands noms de l’industrie informatique et du commerce électronique qui sont venus s’installer dans le pays.

Les entreprises sénégalaises TIC sont déjà présentes à l’international plus particulièrement en Afrique de l’Ouest où certaines d’entre elles réalisent plus du 80% de leur chiffre d’affaires dans les domaines divers tels que :

-          L’ingénierie logicielle dans divers domaines (santé, banque, monétique, e-gov, suivi-évaluation…)

-          les services Web (Internet, Intranet, Extranet, portails B2B/B2C, transformation digitale)

-          Les services Mobiles (applications mobiles, mobile banking, plateformes SMS) ;

-          Les conseils et stratégie en matière de système d’information

-          Les téléservices (centres d’appel, serveurs vocaux, télémarketing...)

-          La formation (universités et écoles de formation) ;

L’exploitation de l’énorme potentiel dans l’externalisation des services aux entreprises (offshoring ITO/BPO, le développement de solutions et de contenu mobiles pour répondre aux forts taux de pénétration de la téléphonie, le développement du commerce électronique, la volonté de faire du Sénégal le « hub numérique » de la sous région ouest-africaine sont les prochains défis du secteur des TIC et des Téléservices afin de renforcer davantage la contribution du secteur au-delà de 15% du PIB.

Enfin, la transition vers l’économie numérique dans laquelle le Sénégal s’est engagé offre de belles perspectives au développement de l’exportation des services liés au TIC et des Téléservices.

Quelques infos utiles

  • Les organisation de professionnels : OPTIC, le club des DSI Senegal,
  • Le premier incubatateur de l'Afrique de l'Ouest, le CTIC 
  • Le régulateur du secteur ARTP 
  • Les lois et réglementations 
  • L'obsevatoire sur les systèmes d'information (OSIRIS)
  • Les principaux indicateurs 

Découvrer, avec notre partenaire CBI, le marché européen de l'ITO/BPO et des opportunités offertes

Partenaires

Espace personnel

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
Image CAPTCHA

Enter the characters shown in the image.